Fictions Jeunesse

Pour des recherches d'information liées à l'enseignement, la confiance exposée vis-à-vis de l'encyclopédie collaborative est inférieure à celle-là des pluies agréées par les professeurs et, plus globalement, par l'institution (manuels scolaires, revues de CDI et de bibliothèque singulièrement) (fig.2) ; ce qui, d'une certaine manière, confirme la prédominance toujours régulière de la culture de l'imprimé dans l'univers scolaire 2. Pour les recherches en rapport avec les loisirs, les jeunes se montrent plus confiants envers des sources non institutionnelles telles que l'entourage parental ou amical et les sites repérés en échange de Google (fig.3). La prise en compte du niveau de scolarité amène à nuancer ces affirmations.

Viennent puis, en 1980, le tour de Flammarion avec conseils supplémentaires « Castor Poche » (et l'édition de Jonathan Livingston le mouette de Richard Bach illustré par Gérard Franquin ), et Casterman avec « L'Confrère de poche ». Dans les années 1980, entiers les grands éditeurs pour la jeunesse lancent leur collection de poche. Dans les années 1940 , Lucien Jeunesse est prisonnier de guerre en Allemagne.jeunesse et reconstruction toulouse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *